Historique

SOS Femmes
plus de 70 ans d'action sociale !

 

En 1940, l'association SOS Femmes est créée par les milieux associatifs protestants dans le but de faciliter la réinsertion de femmes ayant exercé la prostitution.

 

Dès 1975, elle est reconnue d'utilité publique et bénéficie de subventions de l'Etat et de la Ville de Genève.

 

A partir de 1984, SOS Femmes élargit son champ d'intervention auprès de femmes vivant d'autres situations problématiques, de rupture ou d'exclusion.

 

En 1988, constatant les difficultés voire les obstacles rencontrés par les femmes cherchant à se réinsérer professionnellement, SOS Femmes crée un atelier d'initiation et d'apprentissage dans le domaine de la bureautique. Cette activité s'est terminée fin 1998.

 

En 1993, SOS Femmes ouvre un autre atelier dans le domaine de la vente. A partir de 1996, la boutique "Les Fringantes" - dépôt vente de vêtements féminins de seconde main installé au centre ville devient un lieu d'accompagnement et de formation pour répondre aux demandes de réinsertion sociale et professionnelle.

 

En 2008, l'association renforce les appuis individualisés dans la formation de base pour les femmes en réinsertion à la boutique "Les Fringantes". Des ateliers thématiques collectifs, notamment sur la gestion des assurances maladie, la recherche d'emploi sont mis sur pied.

 

En 2011, l'entreprise sociale Label Bobine voit le jour.